Archive

Archive for the ‘SQL’ Category

La BI dans tous ces états, Quels outils pour quels usages ?

Hey Folks !!

Après les TechDays et une intervention devant plus de 300 personnes avec de la Démo en Live 🙂 (merci merci)

Les slides contiennent le lien vers le site de démo Microsoft et la VM Frite.

Voici les slides :

Le reporting BI dans tous ses états – quel outil pour quel usage

Vous les retrouverez également sur SlideShare :

Enjoy & Have Fun !
Publicités

Présentation de SQL 2012

Après Kilimandjaro le bien nommé SQL 2008R2, voici Denali alias SQL 2012 !

L’idée de ce billet est de vous présenter rapidement SQL 2012, je ferai un focus plus technique par la suite (FailOVer, AlwaysOn, DQS, …)

Et bien évidemment cette nouvelle version arrive avec un ensemble de nouvelles fonctionnalités, dont :

  • De nouveau pré requis (Hard & Soft)
  • Failover Clustering en multi subnet
  • Full text search amélioré
  • Des nouveautés d’un point de vue BI (Business Intelligence) mais aussi Web développement améliorée (Nous verrons plus tard la partie BI intégrée avec SharePoint)

Pour l’ensemble des sources je vous invite à parcourir, lire, voir imprimer (non c’est pas green J ) le lien suivant : http://msdn.microsoft.com/en-us/library/bb418439(v=sql.10)

Ou encore : http://technet.microsoft.com/en-us/sqlserver/ff898410

Les news par catégories :

http://social.technet.microsoft.com/wiki/contents/articles/3783.what-s-new-in-sql-server-2012-en-us.aspx

On peut remarquer quelques nouvelles fonctionnalités comme pour le FailOver, ou il est possible de choisir les bases concernées et pas tout le serveur comme l’ensemble des versions précédente.

La gestion de la haute disponibilité est disponible en mode synchrone ou asynchrone

En parlant de Cluster, la fonction SQL 2012 AlwaysOn est justement un point d’attention particulier. Ce nouveau service permet de gérer de manière centralisé des clusters à un seul endroit. En fait le système AlwaysOn est gérer par un seul service, disposant de sa propre adresse IP (servant de listener) et centralisant l’ensemble des connexions.

(http://www.microsoft.com/en-in/sqlserver/future-editions/mission-critical/SQL-Server-2012-high-availability.aspx)

Question licensing, ce sera par cœur et non par processeur.

 

 

Coté prérequis :

 

 

  • Disque en NTFS, le FAT32 est supporté mais vraiment pas recommandé
  • SQL 2012 s’installera sur des disques locaux (pas de HDD mappé ou de disk compressé)
  • Denali a besoin du Framework .NET 4.0
  • La virtualisation est supporté avec Hyper-V
  • Prévoyez 4Gb d’espace disponible
  • N’installer pas SQL 2012 sur un Domain Controller (ce n’est pas recommandé)

    SQL est un grand garçon autonome qui aime son indépendance J

  • Windows PowerShell 2.0
  • Windows 2008R2 SP1

 

 

Coté Hardware :

 

 

 

  • RAM minimum 2GB, recommandé : le maximum possible que votre OS supporte (jusqu’à 2Tb en 2008R2 Enterprise)
  • SQL fonctionne aussi en 32bits, mais vous adresserez moins de mémoire, donc votre SGBD sera moins performant. Puis qui utilise encore du 32 bits ??

Si vous souhaitez migrer voici une liste des versions SQL + SP + CU à avoir :

http://technet.microsoft.com/en-us/library/ms143393(sql.105).aspx

Un peu de démo pour l’installation rien ne change vraiment des versions précédente SQL :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois l’ensemble configuré, lancer l’install, puis allé chercher un café, puis faites un tour sur Facebook le temps que le tout s’installe J

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois l’installation terminé

Pour la mise en place du cluster sous SQL 2012 c’est pas pour tout de suite, vivement la release J

En attendant, vos serveurs devront répondre aux prérequis suivant :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous invite à consulter l’url suivante : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/bb500435.aspx

 

 

Installation de DQS : Data Quality Service

 

 

DQS, c’est quoi ?

 

DQS est une solution de gestion de qualité des données, vous permettant de vous assurer que l’utilisation de ces données sont adaptées à une utilisation professionnelle. DQS vérifie l’intégrité des données, leur qualités en fonction de méthodes intéractives et assistées.

DQS vous permet aussi de gérer vos bases de connaissances, vous avez la possibilité de nettoyer, de gérer, de parcourir vos sources de données. Vous pouvez également mettre en place un système de profilage de vos données. Enfin vous avez la possibilité d’exploiter DQS in cloud J

Data Quality Services se compose de Data Quality Server et de Data Quality Client.

Sélectionner l’installer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saisissez un password long de 8 caractères incluant la liste ci dessus :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Installation en cours…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

es bases suivantes ont étés créées :

 

 

 

 

 

Data Quality Server est implémenté sous la forme de trois bases :

  • DQS_MAIN,
  • DQS_PROJECTS,
  • DQS_STAGING_DATA

DQS_MAIN inclut les procédures stockées DQS, le moteur DQS et les bases de connaissances publiées.

DQS_PROJECTS inclut les données requises pour la gestion des bases de connaissances et les activités de projet DQS.

DQS_STAGING_DATA fournit une base de données de transit intermédiaire dans laquelle vous pouvez copier vos données sources pour effectuer des opérations DQS, puis exporter vos données traitées.

 


Overview de DQS :

 

 

(src : http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/ff877917.aspx#Answer)

 

 

Lancement du client de DQS :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous présenterai l’utilisation de DQS en détails par la suite de prochaine publication, ainsi que la mise en place d’un cluster SQL avec AlwaysOn J

Enjoy & Have fun

Catégories :SQL